LES ARBRES-ESCALIERS
 

Les escaliers que je conçois ont un tronc d’arbre en guise d’axe central.
Le tronc peut provenir d’arbres feuillus comme le chêne, le châtaignier, le frêne... ou bien de résineux. Il peut avoir été coupé quelques mois à quelques années auparavant. Il ne doit pas obligatoirement être sec. Cela n’a pas d’incidence, en séchant sur place, il se rétracte et vient alors "serrer" les marches.
Des fissures peuvent alors apparaître mais n’impactent nullement la sécurité et la solidité de l’ouvrage. Ces fissures donnent un cachet rustique très apprécié. Le diamètre du tronc doit être compris entre 30 et 50 cm.

Les marches, courbes, sont faites sur mesure selon le contexte architectural. Elles sont réalisées dans des plateaux de bois de résineux (qui travaillent moins que la plupart des feuillus) : en Pins, en Cyprès, en Thuyas, en Douglas ou encore en Cèdre, selon arrivages. Elle sont traitées par une huile naturelle sans solvants, 0% de COV (Composant Organique Volatile) qui protège et durcit le bois en surface. Les marches sont encastrées dans le tronc, et dans les murs si possible, sinon reposent sur des crémaillères. En général les dernières marches sont fixées sur un limon suspendu.

La conception d’un escalier demande une attention particulière. Il faut en effet respecter certaines constantes pour que le pas de l'usager soit agréable et naturel.
Il s'agit essentiellement de respecter la régularité des hauteurs de marche et leur proportion avec le giron (la distance entre le nez d’une marche et la suivante).

Quant au garde-corps, il est fait sur mesure. Les barreaux sont taillés à la main. Il est possible d’utiliser d'autres matériaux comme du métal, du verre ou du filet d'habitation.

Parfois il faut adapter la trémie (espace dans un plancher pour le passage d'un étage à l'autre), voir la créer.
Il suffit généralement d'ajouter un chevêtre, en cas d'empoutrement en bois, pour reprendre les charges des poutres qui ont dû être raccourcies.

J'ai tendance à garder le flash lorsque c'est possible, c'est à dire la forme de l’arbre plutôt que de déligner les plateaux de bois.
Chaque réalisation est ainsi originale et unique.

Mes réalisations

  • Tél. :
    06 26 07 05 32

  • Pennavouez
    29150 Dinéault

  • E-mail :

© 2022 François Laxenaire - Tous droits réservés - site réalisé par Net e-Nov'